30 avril 2010

1ere femme condamnee a la prison a vie aux Emirats

Un article paru cette semaine :

ABU DHABI // A pregnant drug trafficker yesterday became the first woman in Abu Dhabi to be sentenced to life in prison. 

FA, a Palestinian, was found guilty at the Criminal Court of trafficking Dh300,000 worth of Valium pills. She was also fined Dh50,000.

The woman is seven months pregnant, and will give birth in prison. The child will remain with her for two years in a specially designated area of the capital’s Al Wathba prison. When the mother has finished breast-feeding, the baby will be given to either the father or the woman’s family. Federal Law 289, which is based on Sharia, says the child’s birth certificate shall not mention that the birth took place in prison.

Autrement dit, rapidement et en francais, une femme arretee pour trafic de drogue (300 000 dirhams de Valium) vient d'etre condamnee a la prison a VIE. Elle est enceinte de 7 mois, et accouchera en prison. L'enfant restera avec elle pendant 2 ans, le temps de l'allaitement -je suis pour l'allaitement, mais la, elle n'a meme pas le choix d'allaiter, on lui impose pour 2 ans !!- Apres, il sera confie au pere ou a la famille de la femme.

Au-dela de la condamnation en elle-meme (si je mets a eplucher les articles de justice d'ici, je vais me tirer les cheveux...),  je vais plutot m'interesser a cet enfant qui n'a rien demande a personne... Une phrase m'a fait bondir :

"Sa naissance en prison ne sera pas mentionnee dans son acte de naissance" dixit la "Loi federale 289, basee sur la Sharia"

Mais oui, bien sur...

Forcement je me demande pourquoi ? Alors que sa mere est emprisonnee a vie... (1ere femme a etre condamnee a la prison a vie aux Emirats)

Ils comptent lui faire croire que sa mere est morte, aussi ? Partie vivre au Chili ? En mission perpetuelle en Antarctique ?

Comment peut-on continuer a mentir ainsi a un enfant sur ses origines ?? Quel interet a part la pure lachete de ceux qui le decident pour lui ? Depuis quand mentir a un enfant sur sa naissance l'aide-t-il a vivre ?

(aucun commentaire sur la sharia, c'est tellement pratique de se referer aux textes sans tenter de reflechir a leur bien-fonde, surtout, ne rien changer)

Nul doute que cet enfant vivra toute sa vie avec un manque enorme, la sensation que quelque chose "cloche", avec un inconscient qui lui criera sa vie entiere que tout le monde lui ment.

Comment apprendre a faire naturellement confiance aux autres, et surtout comment se connaitre reellement avec un tel depart tronque dans la vie ???

 

Que ce soit une naissance "tronquee", des origines cachees, des secrets + ou - inavouables de famille, nous avons grandi et nos enfants grandissent en trainant le poids de ce fardeau, cet "heritage" maudit qui passe dans l'inconscient familial.

Tant que personne ne decide d'y faire face, de le prendre a bras le corps et de crever l'abces : "fantome", suicides, depressions, avortements, fausse-couches, adoptions secretes, morts precoces, tromperies, attitudes particulieres v/v des filles, des garcons... quoi que ce soit, tout ce qui nous a ete cache, nous nous le refilons de mere en fille, de pere en fils, de generation en generation.

C'est le + souvent inconscient (sauf dans ce cas !), donc il n'y a pas de reelle "malveillance" mais plutot je pense un melange d'ignorance, de lachete, de faiblesse.

 

C'est difficile de fouiller dans le passe de sa famille, c'est douloureux, ca remue beaucoup de choses et ca peut deranger beaucoup de monde, mais face a cette souffrance que l'on traverse par moments, quel bonheur de penser que cet heritage sera stoppe a MOI (nous, vous...).

Que l'on ne transmettra pas a nos filles, a nos fils, tout ce poids du passe dont nous avons herite et qui nous ont faconne bien contre nous, qui nous pese et qui nous font prendre des chemins que nous ne voulons pas prendre.

Ras le bol de trainer le panier des autres ! Le notre est deja assez lourd, et nos enfants auront leurs propres problemes a regler sans en + se debattre avec ceux de leurs ancetres.

 

Pourquoi en France les psychotherapies (et tout ce qui comment par "psy"), sont-elles encore aussi mal vues ?

Dans les pays anglo-saxons par exemple, personne n'attend d'etre au bord de la depression pour aller tenter de se soigner "l'esprit" et de se liberer de ses problemes !

J'ai l'impression de revenir tjs a la meme conclusion :

Pourquoi un tel obscurantisme en France aujourd'hui, sur tellement de domaines ??

Pourquoi refuser d'ouvrir les yeux ? Pourquoi refuser d'ouvrir son cerveau a la reflexion ??

Pourquoi rester sur ses "acquis" qui sont parfois tellement passeistes, en retard, vieillots et demodes, contre-productifs en terme d'humanite ?

Pourquoi s'acharmer a rester dans le noir ?

Pourquoi refuser de regarder ses enfants dans les yeux et leur dire "Je vais prendre ca sur moi. Je ne veux pas te le transmettre. Tu n'as pas a subir ca comme je l'ai subi"

Va, vis, et deviens !

 (une phrase tiree du film eponyme qui nous a beaucoup marque, avec Mr Doudou, c'est notre phrase fetiche :))

***

PS: une petite pensee pour N. et A., qui se reconnaitront j'en suis sure, et qui ont illumine ma journee le jour ou elles m'ont annonce qu'a force de lire certaines de mes reflexions ouvertes, elles ont fini par prendre rdv chez un psy pour s'occuper leurs problemes a bras le corps !

 

Posté par mariemic à 07:00 - Des questions... (sans les reponses) - Permalien [#]